9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 13:07

 

Description du métier :

Installer des lignes à haute tension, créer des batteries pour les satellites de télécommunications, mettre au point le moteur du TGV... Cet ingénieur intervient sur tous les équipements électriques et sur les automatismes qui les contrôlent

 

Conditions de travail (lieu, horaires, déplacement...)

Les jeunes diplômés débutent généralement leur carrière comme chargés d'études ou ingénieurs commerciaux dans une société de services, chez un fabricant de matériel ou un équipementier.

Dans un grand groupe, l'électricien peut se voir confier l'encadrement d'une équipe, puis devenir chef de service, avant de coiffer tout un département. Dans une PME, il peut à terme viser la direction

Dans l'industrie, les services

Dans l'industrie, l'ingénieur électricien travaille chez les constructeurs de matériels électriques (Alstom, Legrand...) à la création des nouveaux produits.

Dans les services, il exerce chez les installateurs, les sociétés d'ingénierie électrique (Cegelec, Clemessy...), dans les sociétés de maintenance industrielle.

Du laboratoire au chantier

Dans ce métier, les contacts sont multiples. La recherche se fait en laboratoire avec les ingénieurs et techniciens du bureau d'études. Le responsable de chantier travaille avec les clients, les fournisseurs et les équipes de monteurs. Quant à l'ingénieur d'affaires, il est amené à se déplacer souvent pour voir ses clients.

 

Salaire :

Salaire du débutant : de 2300 à 2900 euros brut par mois.

 

Accès au métier (études, formation, diplôme...)

Les écoles d'ingénieurs demeurent la voie classique de formation, mais le métier est également accessible aux universitaires titulaires d'un master recherche ou d'un master pro.

Niveau bac + 5

  • ENSEM (Nancy), ENSIEG (Grenoble), ESE-Supelec (Gif-sur-Yvette), ESIEE (Amiens), ESIGELEC (Rouen-Mont-Saint-Aignan), ESME-SUDRIA (Paris)... : ces écoles d'ingénieurs recrutent sur concours, à différents niveaux. Après le bac (S, STI2D (développement durable) pour les écoles avec prépa intégrée. Les études durent 5 ans.

  • Après une prépa scientifique, un BTS, une 2e année de licence ou un DUT, les études durent 3 ans.

  • Centre universitaire des sciences et techniques Clermont II, université de technologie de Belfort-Montbéliart, université de Poitiers, École polytechnique de l'université de Nantes... : de nombreuses universités sont habilitées à délivrer le titre d'ingénieur, après sélection sur dossier. Elles sont généralement accessibles à bac + 2 : 2e année de licence en sciences et technologies, DUT, plus rarement avec un BTS.

 

Références des documents (au cdi, sur internet...)

ONISEP

NADOZ

Publié par Juliette Bibi et Ambre Canton T. 3e4 - dans Orientation
commenter cet article

commentaires