9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 13:49

 

Description du métier :

La main à la pâte

La dégustation d'une bonne baguette tradition, par exemple, commence par la préparation de la pâte à pain (farine, eau, levure, sel) et de son pétrissage (dans un pétrin mécanique). Une fois pétrie, la pâte est placée dans une chambre de fermentation, puis façonnée en pâtons (pains, baguettes, flûtes et boules), avant d'être cuite.

Variations autour du pain

Première fournée vers 4 h du matin ! Suivant l'importance de la clientèle, le boulanger en assure entre 3 et 10 par jour. Mais il ne fait pas que cela. Il propose aussi des pâtisseries et des produits salés comme les quiches, les paninis ou les salades.

Artisan mais aussi gestionnaire

S'il est son propre patron, le boulanger s'occupe aussi du suivi des ventes, des commandes auprès des fournisseurs, de l'encadrement des personnels de vente et de fabrication… Aux heures d'affluence, il seconde ses vendeurs au magasin.

Dans une entreprise de boulangerie industrielle, le boulanger utilise des techniques de congélation du pain cru ou précuit. Il règle alors les outils de production (pétrin, four) et contrôle le processus de fabrication.

 

Conditions de travail (lieu, horaires, déplacement...)

Des équipements modernes

Pétrin mécanique, chambre de fermentation électronique, four à commande automatique… Grâce à ces équipements sophistiqués, les horaires des boulangers sont désormais moins lourds et leurs tâches moins pénibles. Le rythme de travail reste cependant très contraignant. Le boulanger débute tous les jours vers 4 h du matin. Et s'il est patron de sa boulangerie, sa journée s'achève tard le soir, après la fermeture du magasin. Souvent, il travaille aussi les week-ends et les jours fériés.

Différents lieux d'exercice

Dans les boulangeries artisanales de quartier, lieu traditionnel d'exercice, il est le plus souvent seul au fournil, ou secondé par un apprenti boulanger. Dans une boulangerie industrielle, il travaille au sein d'une équipe postée ou tournante, sous la responsabilité d'un chef de fabrication. Dernier lieu d'activité possible : les boulangeries intégrées des hypermarchés. Le travail y est plus limité, car les pains arrivent précuits, et les horaires sont plus légers.

 

Salaire

Smic

 

Références des documents (au cdi, sur internet...)

ONISEP

LES METIERS.NET

PLANETE METIERS

Publié par Valentin Piotrowski 3e5 - dans Orientation
commenter cet article

commentaires